4 – Et si… Mark Zuckerberg rachetais HRT ?

Publié: 31 juillet 2012 dans Et si... les Histoires
Tags:

Pour ceux ne connaissant pas le concept de mes univers :

Et si… Le concept

Avant toute chose, je tiens à mettre ceci au clair : CECI EST UNE FICTION.

Pour changer, j’ai décidé de me projeter dans un futur probable, plutôt que dans un passé hypothétique…

Bonne lecture à tous. 

 

Image

 

Commençons d’abord par remettre l’histoire dans un contexte historique.

Le Lundi 3 décembre 2012, alors qu’Alonso n’a pas encore eu le temps de fêter dignement son 3eme titre de champion du monde, faisant de lui le plus jeune triple champion de l’histoire de la F1, Bernie Ecclestone annonce à la presse que durant l’intersaison de grands changements concernant les moteurs de F1 seront annoncés.

Le 11 janvier 2013, la FIA annonce que dès 2016, de nouveaux types de moteurs hybrides pourront être utilisés par les écuries.

Le 17 mars, quelques heures apres l’arrivée du 1er GP de la saison en Australie, Bernie déclare à une journaliste Japonaise :

‘Ce n’est pas par plaisir que la FIA va autoriser les moteurs hybrides. Mais à travers toute la planète, depuis quelques temps, l’écologie est à la mode. Les ressources pétrolières devront bien s’épuiser un jour ou l’autre. Il est donc normal que nous anticipions tout ca, et que nous permettions aux écuries de se tourner vers ces écotechnologies. Renault et PURE  travaillent déjà sur 2 projets bien différents depuis quelques mois en vue de ces nouvelles possibilités offertes aux motoristes. L’avenir de la F1 se trouve dans ce créneau. Avec les accidents écologiques survenus ces dernières années, beaucoup de pays et de sponsors veulent et souhaite une F1 propre ! J’annoncerai à Spa de grandes choses, lors de notre rencontre avec le monde de la F1, des dirigeants aux fans. Certes, cette année, la F1 passe par la Belgique, mais croyez bien que j’en suis le 1er attristé de voir ce circuit seulement présent 1 an sur 2, et ce que nous annoncerons là-bas ravira les plus fervents fans de formule 1.”

Mi-août, à Spa, sur le circuit mythique, les dirigeants de la FIA, les patrons d’écuries et Bernie Ecclestone sont sur place pour une grande conférence et parler de l’avenir de la F1. Les dés sont jetés ! Tout le monde accepte et valide la réglementation de 2016 concernant les différents types de moteurs hybrides.

Nous sommes le 1er Janvier 2016, quelques jours à peine apres la fin de la saison de Formule 1, dans la Silicon Valley Mark Zuckerberg, Co-fondateur du site Facebook, et propriétaire de la marque Tesla Motorsport, convie la presse pour une annonce plutôt surprenante. Au cotés de Luis Perez Sala, ancien directeur de l’écurie HRT, il annonce le rachat de l’écurie pour une sommes de près de 150 millions de dollars. La structure, ses employés, et toute la logistique sont déjà basé aux Etats-Unis, dans le plus grand secret depuis quelques mois. HRT change donc de nom, de propriétaire et d’objectifs.

« Notre équipe, Tesla Motorsport F1, est heureuse de son arrivée dans le monde de la F1 pour la saison 2016. Nous sommes pour le moment connus pour nos voiture de sport électrique, mais, avec l’aide de nos ingénieurs, et en accord avec la réglementation de la FIA, notre voiture, la TS01, sera en piste dès les essais de pré-saison qui auront lieu au Mugello en début d’année 2016. Comme vous vous en doutez, la particularité de notre Formule 1 sera son moteur ELECTRIQUE, non polluant par extension. Nous voulons être la 1ere écurie de f1 100% non polluante ! Aussi bien vis-à-vis des transports de nos équipes et du matériel, que dans la fabrication de nos voitures. Depuis que je suis un des directeurs de Tesla Motorsport, en 2013, je n’avais pour but que d’arriver en F1. La FIA a valider notre moteur comme étant apte à participer au championnat de F1. Depuis 2 ans maintenant, nous avons mis en place toutes les structures nécessaires à la réalisation de notre rêve ! Notre soufflerie, ainsi que notre usine sont dores et déjà fonctionnelles à Palo Alto, dans la Silicon Valley. Personne ne s’est évidement rendu compte de toutes ces installations, car personne ne nous attendait en F1. Cela nous a permit de travailler dans le plus grand calme, avec des ingénieurs que personne ne connais en Formule 1, mais qui j’en suis certain, vous surprendront tous. Nos jeunes pilotes issus de l’Indy car américains sont impatients d’en découdre dès le mois de Mars en Australie. Ils s’entrainent depuis plusieurs mois sur nos simulateurs. Je sais que notre voiture sera une révolution pour le monde de la F1. Sans vouloir faire de la provocation, nous estimons tous, au sein de Tesla Motorsport que la F1 s’est noyée dans ses propres règles et n’arrive pas à voir dans de nouvelles directions. Je sais que nos concurrents vont se moquer et nous railler, mais rendez-vous au Mugello d’abord, puis en Australie ! Je peux déjà annoncer que nous voulons nous battre d’entrée de jeu pour le titre mondial constructeur ET pilote. Nos ambitions sont grandes, mais nos moyens aussi. La révolution est en marche. » Conclut Zuckerberg devant des journalistes totalement ébahis…

Dans l’heure qui a suivie, le site internet de Tesla Motorsport F1 est assailli par les fans de F1. On y découvre que l’équipe a un actif de plus de 300 millions, sans compter les actifs immobiliers. Autant d’argent étalé de la sorte fait rire tout le petit monde de la F1… La voiture sera présentée au Mugello quelques minutes avant le début des essais de pré-saison.

Le jour J, l’écurie, sa voiture et ses 3 pilotes sont présentés aux fans. Et c’est un choc !! La voiture ne ressemble pas aux autres voitures de F1, et les 2 pilotes titulaires sont totalement inconnus du monde de la F1. Tout 3 sont américains. La voiture est bleue et blanc, reprenant les couleurs du site Facebook. Aucun sponsor n’apparait, sauf les différentes sociétés appartenant à Zuckerberg. Ce qui frappe d’abord, c’est l’aspect général de la voiture :

Le museau de la voiture, rejoint le concept de celui de la Williams FW26, avec des couleurs plutôt similaires d’ailleurs.

Les pontons énormes, pour le refroidissement des batteries, avec un design identique a ceux de la Force India VJM05, mais avec des entrées bien plus grandes.

L’aileron avant est séparé en 2, partant de chaque coté du museau de la voiture, dans l’esprit de la Jordan 191 de Schumacher en 1991.

L’aileron arrière, ou plutôt les ailerons arrière, dans le même esprit que l’aileron avant, laisse un trou béant au centre de la voiture à l’arrière. Il ressemble un peu à l’aileron de la Lotus 76, mais tenu par les cotés, et non par le centre. Les 2 ailerons sont disposés de façon à repartir l’air qui sort des batteries, et qui est tres chaud.

L’entrée d’air, au dessus de la tête du pilote, beaucoup plus grosse que la concurrence, rappel un peu la Ligier JS5 Matra de 1976 par sa structure, mais l’entrée en elle-même est plus importante.

– Le pilote de la TESLA est protégé par un cockpit de type avion de chasse. Autre énorme innovation : les informations projetées directement sur la bulle, offrant ainsi au pilote beaucoup plus d’informations sur son bolide.

-Et globalement, la TESLA est plus fine que ces concurrentes.

TESLA arrive aussi en Formule 1 avec des innovations techniques, comme leurs batteries utilisant pour le transfert d’énergie les supraconducteur et des nanotechnologies permettant une plus grande maitrise des flux dans et autour du véhicule. Du coup, comme la voiture est extrêmement légère, peut être même un peu trop, les ingénieurs ont put placer des poids pour augmenter la mase du véhicule, et gagner ainsi en adhérence. Ross Brawn dira d’elle « cette voiture est un énorme passage d’air ». Sans parler de nouveaux alliages, bien plus légers que ce qui se faisait jusque là, et surtout plus solide. Tout est conçu pour que les batteries de la voiture soient refroidies un maximum. Beaucoup critiquent d’or-et-déjà l’aspect de la voiture, comme étant un monstre hybride, au mauvais sens du terme. Le président de Ferrari allant jusqu’à la qualifiée de pire F1 de l’histoire. Hendrik, un des 2 pilotes titulaire TESLA, répondra à ça par « L’histoire ne se souvient que des vainqueurs, la voiture qui gagne est toujours la plus belle ! Rendez-vous sur le podium en Australie ». Durant toute la matinée, la Tesla reste dans le garage, caché à la vue de tous. A 14h, la première voiture de l’équipe sort enfin, et claque record du tour sur record du tour. Les journalistes, et les autres teams sont perplexes et pensent à un énorme coup de bluff de l’écurie surgie de nulle part pendant l’hiver. Ce qui frappe aussi toutes les personnes présentes, c’est le bruit du moteur de la Tesla : Il n’y en a pas, nada ! Pendant 3 jours, l’équipe est en haut des listes de temps. 15 jours plus tard à Jerez, c’est la même histoire, la Tesla trust le haut de la feuille de temps. Reléguant Ferrari, McLaren et autres RBR tres loin derrière. La concurrence commence vraiment à se poser des questions sur la validité d’un moteur électrique. Une bataille juridique s’engage, mais Bernie Ecclestone calme le jeu en approuvant la venue de cette nouvelle philosophie en F1. La FIA valide donc par 4 fois la légitimité de TESLA en F1.

« PURE nous a gratifié d’un moteur utilisant de l’eau. Renault d’un hybride essence/électricité. Et TESLA d’un moteur 100% électrique. Sans parler des améliorations du moteur traditionnel de Ferrari, qui est extrêmement écologique, certes pas autant que celui de la TESLA, mais l’écurie vise la non pollution avant la fin de la saison. » Dira Bernie à la presse. Maintenant, tout reste à faire, et à voir !

Le Vendredi 11 Mars 2016, sur le tracé de Melbourne, pour le 1er GP de la saison, encore une fois à la surprise générale aucune des 2 TESLA ne sort en piste. Selon le communiqué de presse, l’équipe préfère rester concentrer pour les qualifications du lendemain. Rendez-vous est donc pris par tout le monde le samedi à 14h heure locale, pour assister aux 1ers tours de roue en championnat de la TS01. En Q1, les 2 pilotes titulaires, Jimi Hendrik et John Marshall, âgés tout les deux de 19 ans, s’en sortent de justesse, mais accèdent aux Q2. Même histoire, ils accèdent sur la corde aux Q3. Là, c’est une autre histoire. Ils sortent tout les 2 à quelques minutes de la fin des qualifications, et à la surprise générale raflent la 1ere ligne, reléguant la Ferrari d’Alonso a près de 2 secondes, et la McLaren d’Hamilton a près de 2.5 secondes. C’est la stupeur dans les paddocks !

En fin de journée, un nouveau coup de théâtre. La FIA disqualifie des Q3 les 2 TESLA pour une faute de poids minimum non respecté. Zuckerberg, présent sur place pour le 1er GP de son écurie dira : «Nos ingénieurs, nos mécanos, même nos pilotes sont en train d’apporter des modifications un peu de dernière minute aux 2 voitures pour nous permettre de prendre le départ demain ».

Dimanche, 14h.

Sur la 1ere ligne de la grille, Alonso et Hamilton, près à en découdre dès le 1er virage. Et en fond de grille, comme les années précédentes, les TESLA (anciennement HRT). Le feu passe au vert, c’est la foire d’empoigne au bout de ligne droite, tout le monde passe. Apres 2 tours, les TESLA sont toujours aux dernières places. 15eme tour, c’est la parade des changements de pneus dans les stands, les TESLA continuent. Au 25 eme tour, les 2 jeunes pilotes sont déjà dans les points. 40eme tour, les TESLA sont sur le podium pour le moment, car leurs bolides se sont arrêté une seule fois contre 2 pour la concurrence. Plusieurs abandons, surtout chez les moteurs hybrides. 50eme tour, Hendrik prend la tête du GP apres s’être imposé sur Hamilton, pendant ce temps, Marshall se débarrasse d’Alonso. 56eme tour, il arrive à passer Hamilton au chausse pied. A quelques virages de l’arrivée, ce diable d’Hamilton, perd le contrôle de sa MP-31. Alonso fini sur le podium. Quelle course ! » 

Sur le podium, les 2 américains sont en larme. 1er GP, 1ere victoire. En conférence de presse, Hendrik se tourne vers Alonso et lui dit : « Elle est peut-être laide, mais c’est la plus rapide ». Ce jour là, il est devenu le plus jeune vainqueur de GP de l’histoire.

1 semaine apres, en Malaisie, il devient le plus jeune pole-man de l’histoire. Entre les 2 GP, les ingénieurs de TESLA on alourdit la voiture, pour la rendre aux normes. Hendrik termine le GP à une superbe 2eme place, Marshall 5eme. Alonso et Button complètent le podium.

…Chine « …Grosjean perd le contrôle de sa voiture et termine encore dans le gravier… Les cameras embarqués des TESLA sont superbes, ils utilisent ça depuis des années en indycar, mais c’est agréable ces vue tournante embarquée… »

…Canada «… Il est trop fort Kimi ! Mais quel coup de volant ! Perez ne l’a pas vu passer… Il pleut… aie aie aie Alonso…»

…Espagne « …Alonso vient de sortir dans le gravier, apparemment il a perdu la roue arrière gauche… Ca y est, Button franchi la ligne d’arrivée en vainqueur triomphant… »

…France « …Hendrik et Hamilton encore… ca va mal se terminer tout ca… »

…Monaco « …Tesla avec un sponsor plutôt inattendu, puisqu’il s’agit de Greenpeace…Ca y est, Button vient de se prendre un tour… c’est la descente aux enfers… »

…Autriche « …Rosberg… c’est Rosberg, il est coincé a son stand…

…Allemagne « …Hendrik encore et toujours, capable du pire comme du meilleur… je plain les gars de chez McLaren pendant le debrief ce soir… »

…Angleterre « …Il est furieux !! Contre lui et contre Hamilton… Perez sort de piste à son tour… Hendrik a une crevaison lente à l’avant gauche, ca ne va pas l’aider… »

…Italie « …c’est le plus rapide ! Rosberg doit s’incliner… Encore un superbe duel Hamilton/Hendrik, on peut dire qu’ils ne partiront pas en vacances ensembles ces 2 là… Alonso, incroyable vainqueur, on ne l’attendait plus… »

SPA 2016

A Spa, mi-aout, apres avoir remportés d’autres courses, TESLA et ses 2 pilotes arrivent en Belgique en tête des 2 championnats, Marshall étant 3eme au classement. Quelques heures avant le départ du GP, c’est le déluge sur le toboggan des Ardennes.

« 14h, il pleut toujours, les feux sont rouges, et s’éteignent peu à peu… FEU VERT !! tres bon envole des 2 McLaren, maiiiis les 2 TESLA sont arrêtées, elles n’ont pas put démarrer, une collision… c’est la Sauber de Kobayashi qui a été percutée la TESLA de Hendrik…pas de dommages de l’autre coté de la ligne, Marshall est déjà sorti de sa voiture. Drapeau rouge… Il y a de la fumée qui sort de la TESLA… Elle vient d’exploser… Apparemment Hendrik à eue le temps de sortir… oui on le voit assis sur l’herbe… Mais qu’est ce qui a bien put arriver…. ». Une rapide enquête révélera : « …un cours circuit sur la voiture de Hendrik et une surchauffe due à l’humidité pour Marshall… Triste journée mais heureusement aucun blessé grave. Je ne sais pas comment Hamilton va fêter sa victoire, devant Alonso et Perez… ». 

En fin de journée, Ecclestone réuni la presse : « Comme vous le savez, beaucoup de circuits historiques ne sont plus au calendrier, due a des soucis d’argent, de financement et d’entretient depuis toutes ces années. Dès l’année prochaine, en accord avec les responsables de quelques circuits qui ne sont plus au calendriers, mais qui restent au combien mythiques, le GP d’Europe alternera avec un ancien circuit qui a disparu, comme nous avions tous peur que ca arrive ici en Belgique. Des travaux sont actuellement en cours sur le Nurburgring Nordschleife pour le raccourcir, mais en garder l’essentiel, donc un circuit de près de 7 km environ quand même.  Ainsi que de grands travaux au Mugello et au Red Bull Ring en Autriche. Ces 3 circuits devraient faire des alternances avec d’autres GP à travers le monde. Il est temps pour la formule 1 de revenir à ses sources, et les nouvelles normes en cours nous permettent à tous, et avec l’accord de toutes les équipes de retourner sur les lieux les plus magiques du monde. Je voulais aussi vous faire part de mon départ de la FIA. Dès 2017, le conseil d’administration nommera une autre personne à ma place. Je vais en profiter pour mettre sur pied ma fondation, qui aidera à la subvention et à l’entretient de certains circuits qui me touchent personnellement. Ce Fond servira aussi à aider de jeunes pilotes qui auraient du mal à trouver de l’argent pour courir en F1, malgré leur talent. Ca ne me ressemble pas, et ceux qui me connaissent depuis quelques années ici le savent. Pour tout vous dire, et pour clore la conférence de presse, sachez que je suis malade. Je n’en dirais pas plus. Merci à tous. Au revoir».

…USA « …Quel départ, ils se retrouvent à 3 de front sur le 1er virage ! Inutile de vous dire que c’est impossible à cet endroit là… Marshall et Perez out… Rosberg sur le podium, il revient de nulle part… »

…Turquie « …Hendrik arrive à pied dans les stands, Hamilton est déjà là ! Les deux hommes sont face à face… Quel bagarre, c’est honteux pour les 2… Mais pourquoi Hamilton ? Ils étaient 6 dans l’accident… Y’a de la casse cette année… »

…Singapour « …Ils abordent le dernier virage cote à cote, il faut un cœur énorme pour faire ca, ca passe par miracle… 7 millième sépare la McLaren de la Ferrari sur la ligne d’arrivée… »

…Japon « …La bulle de la TESLA s’obscurcie avec tout ce superbe soleil… Hendrik en chasse sur Alonso… C’est Hamilton !!! Il est sorti… »

…Inde « …Ils sont fort chez TESLA, ils vont mettre sur le marché une voiture 100% électrique super abordable… Vous regardez les grand-prix sur Facebook vous ?…  Marshall au pied du podium, superbe victoire d’Hamilton. Le championnat est tres serré…»

…Russie «…Il ne fait pas tres chaud pour les mécaniques ici, mais ca sera un avantage pour les TESLA… Quel envol de la Sauber, il vient de prendre la 3eme place à Hendrik… Hamilton, suivi d’Alonso, Perez et Kobayashiqui vient de se faire doubler par le pilote Ferrari. Les 2 anciens coéquipiers se connaissent bien… »

…Abu Dhabi « …les 12 premiers se tiennent en 2 secondes… AIE AIE AIE Hamilton et Hendrik encore… Ils se battent maintenant… encore une fois, c’est honteux de la part des 2 pilotes… Alonso reprend la tête du championnat… Sera t’il couronné pour la 4eme fois dans 2 semaines au Brésil pour le dernier GP de la saison… En tout cas, Alonso n’a que 10 points d’avances sur Marshall qui est 5eme au general pour le moment… »

BRESIL 2016

« …Bienvenue pour la 20eme et dernière manche du championnat de Formule 1 2016. Autant vous le dire tout de suite, l’ambiance est électrique sur la ligne de départ. Alonso en pôle, suivi par Hendrik, Hamilton, Marshall, Button, Rosberg, Perez, Kobayashi, Räikkönen, Grosjean… Un temps magnifique… Les feux passent au vert, c’est parti pour ce GP ou déjà Alonso vire en tête tranquillement, suivi par Hamilton et Hendrik de fronts, ca ne passera pas… Ils s’en sortent, Hamilton prend le dessus apres cette terrible bagarre… Räikkönen et Marshall de front, l’américain s’incline… Hamilton tarde son freinage… HAAAAAAAAAAAAAAA il tire tout droit mais sauve les meubles, il revient en piste talonné déjà par Perez, à une belle 4eme place, il ne va pas se laisser faire le mexicain… Button, tres discret occupe la 2eme place derrière Alonso, suivent Hendrik Perez Hamilton et Marshall… 16eme tour et Hamilton tente un dépassement osé sur le mexicain… C’est grandiose, Alonso est rejoint peu a peu par Button, qui est rejoint par Hendrik, lui-même rejoint par Hamilton. Derrière Marshal semble complètement à la rue, Rosberg et Kobayashile rattraperont rapidement… voila l’explication Marshall est aux stands, son arrêt s’éternise… C’est l’abandon, c’est fini, il ne pourra plus être champion du monde cette saison, mais Marshall a quand même réalisé une solide saison pour un rookie en terminant 5eme d’un championnat si serré…. Button se fait passer en l’espace de 3 virage par Hendrik puis par Hamilton… 26eme tour, la jonction est faite, c’est incroyable, les 3 premiers de la course, et premiers au championnat avec 6 points les séparant, se tienne en moins de 2 secondes. La fin de course va être longue… 32 tour, ca n’arrête pas, Hendrik passe Alonso, qui le repasse 3 virages plus loin, puis c’est Hamilton qui dépasse Hendrik, et qui dépasse Alonso dans la foulée, et Alonso se fait a nouveau passer par Hendrik, puis il reprend sa 2nde place quelques virages plus loin… Ils doivent être dans un état de fatigue tres prononcé… le trio de tête à 35 secondes sur Button 4eme… encore 10 tours, et en tête ça change pratiquement à chaque virage, c’est étonnant qu’ils ne se soient pas accroches, mais c’est la qu’on voit de grands pilotes… Vettel abandonne sur casse moteur, décidément ce n’était pas leur année chez RBR… Il reste 5 tours, Alonso en tête, suivi par Hamilton et Hendrik, pour le moment, Alonso est champion du monde… Nous sommes dans le dernier tour, le trio de tête toujours aussi furieux ne se fait pas de cadeau… les 3 voitures sont de front sur le long virage à gauche avant la ligne d’arrivée… Alonso à l’extérieur, Hamilton à l’intérieur et Hendrik qui essai de se faufiler entre les 2, c’est extrêmement dangereux a une telle vitesse ce genre de manœuvre, c’est tres osé, mais aucun des 3 ne va lâcher… Ils s’accrochent… »

Hendrik touche tres légèrement sa roue avant droite sur celle d’Alonso, la voiture est aussitôt déventée et touche plus violement celle d’Hamilton qui part en tête à queue sur le muret des stands, la voiture s’encastre littéralement avant de se déchiqueté sur le muret de l’entrée des stands à plus de 280 km/h, Hamilton meurt sur le coup. La TESLA va percuter cette fois beaucoup plus violement la voiture d’Alonso qui est projetée instantanément sur le mur qui protège la foule sur la ligne droite des stands, la Ferrari prend le mur de face à plus de 300 km/h. la voiture est aussitôt désintégrée dans le choc de l’impact, seul le caisson de survie permettra à l’Espagnol de s’en sortir, mais paraplégique, et amputé d’une jambe. Apres le fort impact contre Alonso, l’aileron avant de la F1 se brise et part sous la voiture. La TESLA se retourne sur la ligne droite des stands a plus de 350 km/h, quand elle retouche le sol, sur le cote avant droit, la voiture se désintègre à son tour, la bulle de protection explose sous la violence de l’impact. Le caisson tient le coup, mais à cette vitesse, il ne s’arrête pas et prend même de l’amplitude, passe par-dessus les grillages de sécurité, pour aller finir sa course à la fin de la tribune. Apres quelques secondes, la TESLA explose. Hendrik meurt sur le coup. Parmi la foule, il y aura près de 200 morts, et plus de 100 blessés. La course est immédiatement arrêtée… dans le chaos le plus total, les secours tente bien que mal de s’organiser. Il faudra ainsi plus de 10 minutes pour dégager Alonso de la carcasse de sa voiture, il est tres grièvement blessé aux jambes, mais il est vivant. Cela reste une maigre consolation pour le triple champion du monde Espagnol. Le podium n’a évidement pas lieu, la course est simplement annulée, et donc, par forfait, dans la tristesse de cette fin de journée à Sao Paulo au Brésil, le Décompte des points s’arrêtant à Abu Dhabi, Alonso est déclaré champion du monde. C’est sa 4eme, sa plus valeureuse, mais aussi la plus tragique et surtout la dernière pour lui. Immédiatement apres la course, Le directeur de l’écurie déclarera à la presse : « Il n’y a rien à dire. Nous nous retirons du championnat avec effet immédiat, nous sommes triste, nous sommes déchirés par la fin de ce championnat, nous garderons à jamais le souvenir de ces 2 fabuleux pilotes, Lewis Hamilton et Jimi Hendrik. Nos pensés vont a leurs famille, mais aussi vers Fernando. C’est triste de finir ainsi une saison, et nous en tirons les conséquences en nous retirons… je n’ai pas de mots pour décrire mon ressentie… La FIA a ouvert une enquête pour le comportement des 3 pilotes sur le dernier tour, mais aussi, en clair sur l’ensemble de la course ou ils ont passes plus de 30 tours cotes à cote. De notre coté, nous avions demandé a Hendrik de laisser passer les 2 autres parce que nous jouions aussi le championnat constructeur contre McLaren et Ferrari. Il n’a pas respecté nos consignes, mais le mal est fait maintenant. Nous avons confié toutes les données et les informations à la justice Brésilienne. Des commissaires de la FIA ont fermes le circuit apres l’évacuation des victimes de ce drame. La lumière sera faite sur ce qui s’est passé. Nos pensées vont aussi aux victimes de cet accident. Mark et moi-même restons à la disposition de la police… Nous sommes sous le choc. Cela faisait plus de 22 ans qu’il n’y avait eu aucun mort dans cette discipline. Et là, en 1 virage, on perd surement les 3 plus grands champions de l’histoire moderne de la F1. Maintenant un nouveau chapitre s’ouvre aux générations futures. Ce dimanche 13 Novembre 2016 est marquée à jamais dans l’histoire de la Formule 1, comme une journée de deuil…»

Dans les mois qui suivirent, une enquête fut ouverte par une commission internationale. Cela pris près de 10 ans pour juger cette affaire. TESLA ainsi que son dirigeant, Mark Zuckerberg furent inculpé d’homicide involontaire. L’amende pour la société TESLA et surtout son ancien dirigeant Zuckerberg, mis ses sociétés en faillite.

Bernie Ecclestone mourut 6 mois plus tard d’un cancer.

Parfois, à vouloir trop en faire, cela amène des catastrophes…

Helder M

Publicités
commentaires
  1. Ça commence comme comme le film Facebook et ça termine comme Driven ! C’est fort lol

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s