5 – Et si… le 1er Mai 1994, Ayrton Senna avait refuser de participer au GP d’Imola apres le deces de Ratzenberger ?

Publié: 1 août 2012 dans Et si... les Histoires
Tags:

Pour débuter, comme d’habitude, il faut connaitre le concept 🙂

Et si… Le concept

Image

Nous sommes le 30 Avril 1994, à Imola, en Italie.

Roland Ratzenberger vient de faire une TRAGIQUE sortie de piste au virage Villeneuve à près de 314 Km/h après avoir perdu un élément de sa voiture. Ayrton est sous le choc. Après être revenu des lieux du drame, il annonce à la presse son refus de participer à la course du lendemain. Hélas, ne pouvant se dérober à la course, à cause des contrats signés, Ayrton sera bien sur la piste, en pôle en ce dimanche 1er mai.

A la fin du tour de formation, il rentre aux stands et gare sa voiture dans le garage d’où elle ne sortira plus. Il sera suivi par plusieurs autres pilotes.

15 jours plus tard, A Monaco, Il signe une EXTRAORDINAIRE pôle. Il dit « la plus belle pôle de ma carrière ».

Au terme de la saison, c’est sur le circuit Adélaïde, Senna est Sacré Champion du monde 1994, au terme d’une saison épique entre lui et Schumacher.

1995

Ayrton, toujours chez Williams, joue encore le titre mondial pour la 5eme fois, et l’obtient ENCORE lors de la dernière course de la saison, contre Schumacher à nouveau et Damon Hill. Ayrton deviens l’un des pilotes les plus titrés de l’histoire moderne de la F1.

1996

L’Allemand rejoint McLaren MERCEDES, sur la demande du motoriste, et après ces 2 années ou il termine sur le podium final. Il est rejoint par 2 pointures du plateau : Neway et Brawn, qui connaissent tous les 2 très bien Schumacher. Durant l’inter-saison, sur les recommandations du nouveau trio, le développement de la voiture est remis à plat.

Pour la 1ere course, le 10 mars à Melbourne, la grille se présente comme cela, et promettra un année ÉPIQUE :

–          Schumacher – McLaren

–          Häkkinen – McLaren (à 0.3 sec)

–          Senna – Williams (0.9 sec)

–          Hill – Williams (1.4 sec)

–          Irvine – Ferrari (1.5 sec)

–          Berger – Benetton (1.5 sec)

–          Barrichello– Ferrari (1.5 sec)

–          Alesi – Benetton (1.5 sec)

–          Frentzen – Sauber (1.6 sec)

–          Herbert – Sauber  (1.6 sec)

L’écart entre les voiture est EXTRÊMEMENT serré, sauf pour les McLaren qui vont ultra dominer toute la saison, Senna et les autres ne pouvant rien faire face aux nouveautés et aux astuces aérodynamiques apportés par Brawn et Neway. Schumacher est champion le 11 Aout en Hongrie. Il termine la saison sur 100% de victoires. Suivi par Häkkinen, et Senna à une lointaine 3eme place…

1997

L’année se profile de nouveau sur une domination EXCEPTIONNELLE des McLaren, mais Senna espère tirer son épingle du jeu. Le drame se produit le 25 mai, sur le circuit de Barcelone. Pour la 5eme manche de la saison, Senna part encore de la 3eme place, mais au 1er virage, il se jette, littéralement, sur la McLaren de Schumacher. Dans l’accident qui a suivi, 12 voitures furent impliquer. DRAPEAU ROUGE. Pour le nouveau départ, seul 7 voitures partent. Après la course, la FIA va sanctionner sévèrement Senna, en le disqualifiant de la saison de F1 1997. Dégouter, il quitte la F1 par la petite porte, malgré 5 titres de champion du monde. La saison se termine par un second titre de champion du monde pour l’Allemand. Quelques semaines après ces faits, Prost et Senna se rencontrent secrètement à Monaco. Prost lui propose de prendre 50% de son écurie Prost-Mugen-Honda. Senna hésite, mais va finir par accepter. Le duo Prost – Senna, leurs ouvrent des portes financières qui étaient fermer à Prost jusque là.

1998

Prost et Senna se présentent le 8 mars à Melbourne avec une écurie toute “neuve”, les 2 anciens ennemis sont des hommes d’affaire hors paire. L’équipe a été TOTALEMENT retouchée. Villeneuve et Alesi porterons leurs couleurs. Ils terminent à une fantastique 3eme place, derrière McLaren et Ferrari.

Champion : Schumacher (3eme fois avec McLaren)

1999

Cette saison, SP GP (Senna/Prost GP) se battront clairement pour le titre pilote et constructeurs. Dès Melbourne, Les 2 SP GP se placent en 1ere ligne, et gagnent le GP. Toute la saison, les 2 écuries font jeu égale. Le 1er novembre, à Suzuka, SP GP et McLaren sont à égalité de points. Au départ du GP, les 4 premières voitures se percutent, et donc les compteurs de points des 2 écuries restent identiques. Le championnat semble donc avoir cette année là 2 écuries championnes. Néanmoins, après un conseil extraordinaire de la FIA au tribunal international de la FIA à Paris, les 2 écuries sont disqualifiées de la saison 1999. et donc par élimination, Ferrari remporte le titre constructeur. Senna et Prost se séparent sur cette défaite. Quelques semaines plus tard, Senna annonce officiellement la fin de sa carrière dans le milieu de la Formule 1. Il dira à la Presse : “Ces années en F1 furent formidables. Je regrette certaines choses, et je pense que pour moi le moment est venue de me retirer du monde de la F1 à l’age de 39 ans. Je vais maintenant me consacrer à ma fondation au Brésil.”

2010

Après plus de 10 ans à diriger discrètement sa fondation, Ayrton refait parler de lui, car il reviens pour la 1ere fois sur un circuit, pour présenter son neveu, Bruno

Comme quoi, un simple choix morale, ou une intuition diront nous, peuvent changer une vie…

Helder M

Publicités
commentaires
  1. Lionel Rosière dit :

    Votre blog est une super idée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s